Spectacle Vivant, Musique, Chant, Cinéma

Biographie

Émeline intègre à 17 ans la troupe de théâtre de son lycée pour guérir sa timidité et tombe amoureuse du jeu sous toutes ses formes.

Son bac littéraire en poche, elle rejoint la troupe Bathart avec laquelle elle joue Paul Auster, Denise Bonal, Roland Topor…

Elle met en scène Les Quatre Jumelles de Copi, elle y anime aussi des ateliers pour jeunes comédiens.

Conjointement, elle passe une licence de lettres et entre au conservatoire d’Art Dramatique d’Orléans, sous la direction de Jean-Claude Cotillard, ou elle reçoit un enseignement pluridisciplinaire (chant, techniques vocales, corporelles, jeu masqué…) avec Christian Massas, Samuel Churin, Christophe Caustier, Rafael Bianciotto et Sharon Coste. Elle y interprétera Cap au Pire de Samuel Becket, Exercices de style de Raymond Queneau, L’Echange de Paul Claudel…

Au sortir de ses études, elle arrive à Paris et décide de créer sa propre structure. C’est ainsi que naît la Compagnie des Bons à Rien.

Elle s’investi dans Paradoxe(s) en tant que metteuse en scène, auteure et comédienne, organise et prend part aux diverses animations de la troupe (Geekopolis, partenariat avec les Éditions Luciférines)

Toujours dans l’objectif de défendre la culture, elle reprend ses études en 2013 afin de passer un master professionnel « Administration de projets culturels » à l’IESA .

Elle intègre en 2014 un groupe punk rock, le Galactic Fumble dans lequel elle joue du clavier et chante (lead et choeurs) jusqu’en 2017.

Elle continue son travail artistique de comédienne au sein de la compagnie des Bons à Rien avec Amour Piano et surtout pas de Monologues adapté de Feydeau,  Promenade de Santé de Nicolas Bedos, toutes deux mises en scène par Gabriel Yaker. Elle écrit également la musique pour ces deux spectacles.

Elle participe au mois Molière de Versailles en 2017 dans Athalie de Racine (production compagnie Théâtre et Cinéma).

La même année, elle rejoint les ateliers du contrepoints où elle enseigne le théâtre à un groupe d’adolescent et interprète Hair, La Belle et la Bête, l’Opéra de Quat’sous …

Elle poursuit sa formation d’actrice en participant à plusieurs stages de travail intensif face caméra sous la direction d’Hubert Gillet,

Elle intègre en 2019 la compagnie In Sisyphe pour participer au projet Erotidia.

Elle reviens également à la mise en scène avec Dinde et prejugés, à voir courant 2021 !

En 202(0) vous pourrez la retrouver sur les planches dans Légères en Août de Denise Bonal, L’Opéra de Quat’sous de Bertold Brecht, Promenade de Santé de Nicolas Bedos…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :